Archives de catégorie : Aménagement du quartier

Sentier pédestre, pistes cyclables, berge des 4-Vents, Parc de la Pointe, etc.

Un nouveau règlement au sujet des animaux.

Un nouveau règlement au sujet des animaux!

(Adoption prévue à l’assemblée municipale publique du Mardi 14 mars 2017 à 19 h.)

Suite à de nombreuses réactions de nos citoyens, nous aimerions récolter vos commentaires sur la nouvelle réglementation de la ville de Laval qui entrera en vigueur dès le 1 avril 2017.

Si vous prenez le temps de lire la loi comme telle, vous comprendrez exactement à quoi la nouvelle loi vous obligera, ainsi que l’augmentation des frais associées aux nouvelles mesures.

Nous attirons votre attention en particulier sur l’absence de limite quant aux autres intervenants;   la ville garde le pouvoir absolue sur l’évaluation d’un animal (s’il y a désaccord à l’aide d’une contre-expertise sur la dangerosité d’un animal c’est l’opinion des experts de la ville qui est maintenue),  les vétérinaires qui pourraient devenir trop gourmands vu  l’obligation des citoyens.   On voit clairement les intérêts de certains dominés.

Voici un résumé des commentaires reçus jusqu’à maintenant:

  • La loi actuelle rend le micropuçage obligatoire; verra-t-on une augmentation des frais associés dans les prochaines années?
  • Pourquoi maintenir la médaille si l’animal est micropuçé?
  • Aucun frein n’est inclus en cas d’abus des vétérinaires dans cette version de la loi;
  • Les cliniques offertes dans laquelle le micropuçage se fait à 25 dollars avec pré-inscription obligatoire seront-elles suffisantes?
  • Pourquoi la ville ne s’engage pas à répéter dans le cadre de cette loi les cliniques dans les années subséquentes?
  • Le maximum de 4 animaux par foyer semble être un problème pour certaines personnes pour qui le lien avec leur animaux est garant d’un équilibre affectif.   Exemple;  deux chats, deux chiens, une tortue.  Quel animal sera sacrifié???   Ceux qui ont 6-7 poules ou lapins?
  • On veut empêcher les citoyens d’avoir quelques poules ou lapins; ne devrait-on pas plutôt axer la politique sur les odeurs qui pourraient nuire au voisinage et l’entretien sans plus?
  • On veut empêcher les citoyens d’attacher un chien à l’entrée d’un commerce;  pourquoi ne pas donner le pouvoir au marchant tout simplement selon sa situation particulière.   (Certains citoyens qui ont à cœur de répondre au besoin d’exercice de leur animal se verront restreint inutilement; c’est finalement l’animal qui sera pénalisé.)
  • La longueur de la laisse est très restrictive et limite l’animal inutilement dans l’exploration de son environnement.  Doit-on plutôt sensibiliser les propriétaires aux comportements souhaitables lorsqu’ils croisent des citoyens ou d’autres promeneurs d’animaux.
  • Comment les amendes seront régulées?  Les critères devraient être spécifiés dans le cadre de la loi.
  • Lorsqu’un animal est en hébergement pour évaluation de la dangerosité, on devrait mettre un frais maximal d’hébergement pour éviter les abus des vétérinaires.

Voici donc le lien pour lire le projet de loi et commenter:  Toutes les opinions seront diffusées dans la mesure du respect des règles d’échanges de notre site.

Projet de loi sur la gestion animal à Laval

Après avoir lu la loi sur la gestion animal nous pouvons recevoir vos suggestions de modification.    Le Comité des Citoyens de Laval-Ouest comprend la nécessité d’une loi animal.

Le Comité des Citoyens de Laval-Ouest  n’endosse pas la pétition qui suit telle que formulée  mais on se fait un devoir de  partager l’information pour que vous soyez libre de la signer.

Certains préféreront signer la pétition élaborée par le Comité des Citoyens  Laval-Les-Îles afin de faire valoir leur opposition à la loi telle que formulée.    Libre à vous!

Pétition Comité des Citoyens Laval-Les-Îles

Une autre manière de vous manifester, serait de vous présenter à l’assemblée municipale du 14 mars et d’amener vos questions à la mairie pendant la période de questions publiques.   Nous vous suggérons fortement de préparer par écrit vos questions.   Les questions doivent être déposées avant la séance afin de pouvoir intervenir au micro par la suite.  Une bonne préparation est toujours de mises dans ces interventions publiques.

 

Assemblée Générale Annuelle

Viens nous voir!

 

Bonne Année 2017!

Venez nous rencontrer à notre Assemblée Générale Annuelle.

Le CCLO a contribué cette année à l’épanouissement et à la fierté de notre quartier et de ses citoyens.   Le CCLO a eu l’année la plus chargée en activité de toutes sortes à ce jour.   Comme ce fût la plus belle des années en activité, nous avons fait face à une charge de travail qui reposait sur quelques bénévoles trop peu nombreux.

Si vous êtes de ceux qui souhaitent que la dynamisation de notre quartier et l’amélioration de la qualité de vie pour nos citoyens se poursuivent activement, nous vous convions à faire partie de notre équipe dynamique et joyeuse de bénévoles… plaisir assuré!

Lors de l’assemblée générale en plus des échanges avec les citoyens, du bilan des activités annuelles et du bilan financier, nous procéderons aux élections du conseil d’administration.

Nous espérons que vous serez au rendez-vous!

 

 

Assemblée Générale Annuelle 

du Comité des Citoyens de
Laval-Ouest

Samedi 28 janvier 2017 

Centre Communautaire Laval-Ouest

dès 14h00

6600, 29e ave Laval-O.
local 133

Café et petites douceurs.

 

Si vous habitez dans le territoire du Comité des Citoyens de Laval-Ouest soit à Laval-Ouest ou Fabreville à l’ouest de la 13, vous êtes membres de l’organisation et avez droit de vote à notre assemblée générale.
(Voir la carte du territoire du cclo plus bas.)

 

La Pointe enfin aux citoyens!

Photo prise lors de l'annonce de l'acquisition des terrains de la Pointe.
Christian Auger, Madeleine Éthier, Murielle Gosselin, Marc Demers (maire), Yanick Langlois, Jeanne Tremblay, Pierre Benoit-Livernois

 

Nous sommes fier de cette acquisition faite par le maire et la ville de Laval depuis le mois d’octobre 2016.  Cela constitue un pas important pour redonner accès de cette presqu’île aux citoyens de Laval.

Rappelons que cette pointe a toujours été utilisée par les résidents et que depuis un certain temps on constate une certaine résistance à son utilisation.  Suite à la demande de plusieurs résidents, le CCLO s’est appliqué à mettre en valeur ce site et à faire valoir la nécessité de récupérer les terrains afin de rendre publique l’utilisation de la pointe dans sa globalité.   Nous avons été finalement entendu et nous en remercions nos élus.

Le maire nous annonçait aussi qu’il y aura des consultations afin de valider les aménagements de cette pointe en parc régional thématique.

Évidemment, beaucoup reste à faire pour ce qui est de l’aménagement mais soyons d’abord fiers de cette première étape ainsi que de la collaboration de la ville de Laval  dans ce projet  du Comité des Citoyens de Laval-Ouest.  Rappelons que ce projet est une partie d’un projet de plus grande envergure qui inclut l’aménagement de 3 kilomètres de berge.   Vous pouvez lire notre article à ce sujet; Fiers de nos berges!

Merci à tous ceux qui ont contribuent de près ou de loin à l’atteinte de nos objectifs collectifs.   Maintenant concentrons nos efforts pour que l’aménagement de ce parc soit optimal!

Merci  ; )

Christian A.

Fiers de nos berges

Projet de réaménagement des parcs le long des 3 kms de berge de la rivière des Mille-Îles à Laval-Ouest.

Le quartier Laval-Ouest a des trésors que l’on veut partager.   L’un d’entre eux est sa très grande berge de 3 km sur la rivière des Mille-Îles.    À la suite de demandes de nos élus municipaux qui nous demandaient notre vision du développement à venir dans le quartier Laval-ouest,  nous avons élaboré ce projet dans le but d’améliorer la qualité de vie du secteur.

Les photos suivantes nous montrent la grande plage.  C’est ainsi qu’elle était nommée par les résidents de l’époque.   Cette plage est toujours appréciée par les citoyens du quartier et de la région ouest de Laval.2015 08 15_0016 - Copie

grande-plage

Aussi le sentier pédestre pourra relier plusieurs points d’observation et d’histoire:

  • La plage Saratoga qui fût, à une époque, très populaire avec sa salle de danse
  • le marais derrière l’ancienne usine d’épuration qui demeure un écosystème vivant et très intéressant pour l’éducation de chacun à la diversité de sa faune et de sa flore

photo-berge

  • la berge du Grand-Brochet,  passant aussi par les anciennes culées de la structure du pont de bois qui reliait St-Eustache aux plages Laval

ete-2013-183

 

  • et si on continue vers l’est on  trouve la pointe (anciennement pointe du phare) près du pont qui pourrait devenir un parc attractif tant pour les piétons que pour les cyclistes.  Dans ce parc récréotouristique on pourrait  louer un kayak et faire une petite promenade sur l’eau.

canots rabaska

noel-2015-067 noel-2015-082

 

 

panneau-informatif

  • Plusieurs points d’observation pourraient être aménagés afin de mettre en valeur la vue sur les différents points tel que l’église de St-Eustache qui a abrité les patriotes lors de la bataille de St-Eustache.  Certains d’entre-eux avaient réussi à s’échapper vers l’Ile Jésus.
  •  On pourra aussi mettre en valeur l’histoire des amérindiens qui occupaient une portion de l’Ile Jésus pour y faire la pêche dans les rapides tout près du Grand-Moulin en insérant dans le parc thématique un long-house et quelques artéfacts pour notre mémoire collective.

lg-2014-02-053

 

  • Quelques tables de pique-nique, des sentiers balisés permettant de protéger les arrangements floraux indigènes et les grands arbres, le tout s’harmonisant avec l’architecture paysagères sur les 3 klms de berge.
  • Poursuivant ce chemin encore trop peu connu de la rive vers l’est on pourrait placer quelques points d’observations du marécage suivant cette pointe.

noel-2015-079

  • Sur la petite plage nommée plage des Juifs à une autre époque, les promeneurs se retrouveraient sur la 55e avenue montant vers le boulevard Ste-Rose en y faisant possiblement un arrêt à La Marquise, commerce de crème glacée, figure de notre petite histoire locale récente.
  • Ils rejoindraient par la suite la piste sur le boulevard Ste-Rose afin de poursuivre vers l’est, s’ils le désirent, leur périple.   Il  manque moins de un kilomètre de piste protégée sur le boulevard Ste-Rose afin de réussir à faire le lien complet jusqu’à Ste-Rose et l’histoire des patriotes qui s’y poursuit.

En gros le projet est de réutiliser et de redéfinir un plan d’urbanisme des années 30 en mettant en valeur ces espaces de villégiature et récréatifs.   Une des caractéristiques de Laval-Ouest est l’évolution de ses résidences qui sont passées de chalet à résidences permanentes;  cela nous fait constater la variété des bâtiments et leur originalité.  Nous sommes loin des développements urbains ou chaque maison est une copie plus ou moins exacte de la maison du voisin dans ces quartiers où les promoteurs souhaitent faire des économies d’échelle.

Le réaménageant des parcs actuels, d’un magnifique boisé encore inconnu sur les rives et  la création de sentiers pédestres unique sont au cœur de ce projet.   De plus, la redéfinition des parcours des pistes cyclables pourra stimuler nos citoyens à bouger dans un environnement stimulant et à intégrer les modes de transport actif au fur et à mesure de son développement stratégique.  Relions les pistes cyclables selon les différents axes ouest-est, nord-sud, allant même jusqu’au train par un aménagement sécuritaire et nous serons à un pas de la ville moderne ou le transport en commun et individuel s’intègrent au transport actif!

L’aménagement urbain très original de l’époque utilisait à plein le potentiel récréatif des berges de la rivière des Mille-Îles.   Ce lieu qui longe la rive de ce plan d’eau sur près de 3 kilomètres est un espace  exceptionnel et unique à Laval et dans la région de Montréal par le fait qu’on y a conservé l’accès public sur presque toute la longueur des berges.

La conception originale du quartier et la beauté naturelle de son environnement  ne demandent qu’à y être mis en valeur par un développement récréatif et éducatif d’une plus grande envergure.  Élargir les espaces communs et publics en favorisant la rencontre des diverses familles culturelles qui se cotoient de plus en plus.  Relancer ce qui fait l’histoire de Laval-Ouest, de ses habitants qui sont des amoureux de la nature et de la vie paisible ou l’être humain bénéficie et devient protecteur de ce qui est le plus précieux, son environnement naturel diversifié.   Reconnaître aussi la valeur de ce pôle ouest de l’Ile Jésus comme un quartier authentique qui mérite largement notre attention.   En reconnaissant les différents quartiers pour ce qu’ils ont de particulier à Laval,  en reconnaissant les gens avec leur caractéristiques propres et uniques,  non seulement nous serons fiers d’être lavallois, non seulement nous serons fiers de connaître notre valeur mais cela nous donnera les bases identitaires nécessaires à une confiance laissant la place à l’accueil de l’Autre dans toute son originalité et sa richesse.   Ainsi nous deviendrons riches parce que nous serons inclusifs, tout en maintenant un équilibre bien enraciné!

Projet de parc urbain à Laval-Ouest

Une initiative du Comité des Citoyens de Laval-Ouest.

S’il est vrai que:

La Ville reconnaît aussi que l’intégration et l’apport des citoyens et des partenaires à la démarche ÉvoluCité constituent l’une des pierres angulaires de cette approche.   Ainsi, tout en affirmant son leadership dans la mise en œuvre d’ÉvoluCité, Laval s’engage à demeurer à l’écoute des besoins et des attentes exprimés par la communauté.”                     (Extrait du plan ÉvoluCité de la Ville de Laval.)